Métro

Point à date sur le planning de mise en service de la Ligne 12 prolongée vers Mairie d’Aubervilliers

La RATP prolonge la ligne 12 du métro jusqu’à la Mairie d’Aubervilliers. Ce prolongement d’1,5 km comprend la création de deux nouvelles stations (Aimé Césaire et Mairie d’Aubervilliers, futur terminus de la ligne).

Face aux multiples difficultés techniques rencontrées sur ce chantier, la RATP et les entreprises du groupement piloté par VINCI Construction ont élaboré un nouveau calendrier avec une nouvelle date de mise en service : décembre 2021, hors aléas significatifs supplémentaires. Cette nouvelle date de mise en service a été communiquée aux principales parties prenantes du projet : Conseil départemental de Seine Saint-Denis, Mairie d’Aubervilliers, Plaine Commune, Région Île-de-France et Île-de-France Mobilités.

Ce report de 2 ans, s’explique par :

  • le changement des méthodes constructives, ayant eu pour impact 1 an et demi de retard, dont notamment un arrêt des terrassements sur le chantier de Mairie d’Aubervilliers durant 1 an
  • le rephasage des travaux restant à réaliser en tenant compte des contraintes imposées par le maintien des installations de congélation et l’indisponibilité de moyens logistiques (ayant pour impact un semestre supplémentaire sur le planning global).

La réalisation de ces travaux d’envergure, souterrains, dans un milieu urbain dense, impose le déploiement de méthodes particulières de réalisation de travaux de génie civil. D’importantes difficultés liées à la constitution des sols (importants vides rencontrés lors de forages, venues d’eau…) imposent de renforcer la stabilité et l’imperméabilité du terrain pendant le creusement des futures stations.

Afin d’atteindre cet objectif, et compte tenu des importantes difficultés rencontrées, le groupement d’entreprises de travaux utilise un dispositif complexe de congélation des sols, consistant à refroidir le terrain instable et gorgé d’eau, jusqu’à ce que l’eau présente soit congelée, permettant ainsi d’étanchéifier et stabiliser le terrain pendant les travaux de creusement. C’est au total 1,2 km de tubes de congélation qui ont été insérés jusque 40 mètres de profondeur via des forages.

Cette solution a permis de réaliser la connexion entre le tunnel et la station Aimé Césaire avec succès. Concernant la station Mairie d’Aubervilliers, la méthode de réalisation a dû être modifiée. En effet, après plusieurs essais, seule une technique permettant d’avoir ponctuellement recours à l’azote liquide a permis d’obtenir les conditions de sécurité nécessaires à la reprise des travaux ; les derniers tests ont été conduits pendant l’été 2018, après un an d’arrêt du chantier. Le procédé sera maintenu jusqu’à la réalisation des parois de liaison en béton armé constituant l’enceinte définitive de la station.


A date, ont été réalisés sur le chantier :

  • le tunnel, tout comme les parois des stations Aimé Césaire et Mairie d’Aubervilliers (hors connexions tunnel / station à Mairie d’Aubervilliers)
  • 95% des structures de génie civil d’Aimé Césaire
  • 40% du terrassement de Mairie d’Aubervilliers
  • 25% des planchers de la station Mairie d’Aubervilliers


Les prochaines grandes étapes du projet :

  • fin du génie civil et début des travaux d’aménagements de la future station Aimé Césaire
  • fin du génie civil de l’enveloppe de la future station Mairie d’Aubervilliers
  • travaux de voie ferrée
  • travaux d’aménagements de la future station Mairie d’Aubervilliers
  • équipements des espaces voyageurs (ascenseurs, escaliers mécaniques, lignes de contrôle, etc.)
  • mise en service

En savoir plus :
https://www.prolongement-metro12.fr/